HISTORIQUE

ACCUEIL  *  PRESENTATION  ACTUALITES  *  INFORMATIONS  *  ELEVES  *  PROJET D'ETABLISSEMENT  *  ADMINISTRATION

• Retour •

_____________________________________________________________________

 

Notre collège se trouve à Dambach-La-Ville !

Cette petite cité médiévale, située au coeur de l’Alsace, possède l’un des plus grands vignobles du territoire ! C’est un village très touristique, avec un riche passé. La légende de l’ours liée à son origine est représentée ci-dessus sur l’emblème de la ville.

 

Au début, plusieurs locaux éparpillés dans le village tels que le bâtiment de la Laube ou le Presbytère formaient le collège.

 

Ce n’est qu’en 1972 que les travaux de construction de plusieurs bâtiments plus grands ont commencé. Ils furent rénovés récemment, en 1998. Un peu plus tard, des parents d’élèves ont été invités à voter pour donner son nom au collège, qui s’appelle désormais le collège du Bernstein.    

  Qui dit collège du Bernstein, dit château du Bernstein ! Ce château domine Dambach-La-Ville, à 552 M d’altitude, sur un piton rocheux, et d’en haut on distingue toute la plaine d’Alsace. Il date de la fin du  XI ème siècle, c’est un des châteaux les plus anciens de la région. Sa visite vaut le détour...
Vous pourrez en même temps faire une halte à la chapelle St Sébastien, construite en plein dans le vignoble.   

                                  

Le collège du Bernstein a été construit par le S.I.V.O.M. en 1972. Depuis, la Communauté des Communes a refait en quasi totalité les installations électriques, les installations de chauffage, l’isolation, les faux plafonds, les portes et les fenêtres. Une nouvelle cantine a été construite et le C.D.I. a été réaménagé dans l’ancienne salle à manger.

En 1997 le Conseil Général a décidé d’agrandir et restructuré le collège , il a été inauguré un an plus tard.

Actuellement, le collège est en très bon état et les classes ont toutes été repeintes ces trois dernières années. Nous travaillons dans de très bonnes conditions.

En 1960 l’Éducation Nationale  souhaite ouvrir un établissement entre Sélestat et Barr, d'où une polémique pour son emplacement.

En Octobre 1961 s’ouvre à Dambach-La-Ville une classe de 6e dans le cadre d'un  groupe d’observation dispersé.

                    Trois professeurs se partagent cette classe :

                                    Monsieur R. BOUILLON, Français, Histoire, Chant et Anglais.

                                    Sœur Georgette KLEIBER, Allemand.

                                    Monsieur LECOQ, Mathématiques, Sciences, Dessin et Sport.

En 1963 cette structure est  transformée en C.E.G., collège d’enseignement général.

Dès ce moment, l’augmentation constante des effectifs et du nombre de classes entraîne des solutions des plus précaires au niveau de l'occupation des lieux :

bulletL' " École Juive " 
bulletL'ancienne école maternelle 
bulletUn baraquement  dans la cour de l’école des filles.
bullet2 salles au second étage de la salle de la Laube
bullet3 " baraques "  dans le jardin du presbytère.
bulletUne classe dans le couloir sombre et plusieurs de l’ancienne école maternelle.
bulletUne classe dans le logement du directeur , actuelle bibliothèque municipale.

En 1968 Monsieur R. BOUILLON part en retraite et c’est Monsieur LECOQ qui prend la direction de l’école primaire et du Collège.

La classe " ménagère "  est rattachée au Collège 

En 1970 la classe de CPPN s'installe dans les locaux de l’ancienne perception, actuelle recette des impôts.

Durant toute cette période la demi pension est assurée par les restaurants locaux ou rentrent le midi chez eux.

Printemps 1972 :La situation difficile et précaire, les problèmes d’hygiène , d’inconfort , et de sécurité amènent le Rectorat à programmer et démarrer la construction du Collège  de Dambach-La-Ville.

Quelques aléas dans le déroulement des travaux font que  rien n’est terminé en Septembre, cependant la décision est prise de " forcer l’entreprise et le chantier " et le jour de la rentrée seules les 3 classes de 3e occupent le second étage. Jour après jour, l'entreprise  livrera  1 ou 2 salles supplémentaires.

Fin octobre 72 : le S.I.V.O.M. du Bernstein et de l'Ungersberg entreprend la construction d'un collège d'une capacité de 400 élèves rassemblant sur un site unique les locaux d'enseignement jusqu'alors dispersés dans Dambach-La-Ville.

Automne 1979 : Lors de la création des classes de Technologie, les sous sols providentiels seront aménagés en Atelier 

1995 : Départ de M. LECOQ après 30 ans de direction. Arrivée de Mme MAIGNANT comme nouvelle directrice.

Dès 1992 des contacts sont pris avec le Rectorat, le conseil général et les études menées amèneront dès 1994, la décision de remodeler le collège et les travaux de restructuration.

1998  : Le Conseil Général du Bas-Rhin, en charge des collèges depuis les lois de décentralisation, engage avec la Communauté de Communes du Bernstein et de l'Ungersberg, des travaux lourds de restructuration de l'ancien bâtiment "aux allures de hangar industriel", la construction d'une admirable demi-pension dotée de grandes baies vitrées, offrant de belles perspectives sur le vignoble et les contreforts des Vosges, et de nouveaux logements de fonction.

1999 : Le collège entièrement restructuré, d'une capacité d'accueil de 500 élèves est inauguré et doté d'un nom : Bernstein,  celui du château médiéval dominant Dambach-La-Ville à 550 mètres d'altitude, duquel on domine toute la plaine d'Alsace.

1999 : Départ de Mme MAIGNANT. Arrivée d'un nouveau directeur  M. BEAUTE.

2002 : Départ de M. BEAUTE. Arrivée de Mme GARDOU, nouvelle principale.

2005 : Départ de  Mme GARDOU. Arrivée de M. Francis FARNER, nouveau principal.

2008 : Départ de  M. Francis FARNER. Arrivée de M. Lucien VOGT, nouveau principal.

 

 

ACCUEIL  *  PRESENTATION  ACTUALITES  *  INFORMATIONS  *  ELEVES  *  PROJET D'ETABLISSEMENT  *  ADMINISTRATION

• Retour •